RINK HOCKEY‎ > ‎Elite‎ > ‎Actu Elite‎ > ‎

LE SAM S'INCLINE AVEC PANACHE

publié le 5 févr. 2017 à 03:14 par Sam Roller   [ mis à jour le·18 mars 2017 à 06:44 par Mathieu Hourcq ]

RINK-HOCKEY - 5ème journée Euroleague :

Résistants dans le premier temps, les Samistes
quittent la compétition avec les honneurs.

S.A. MERIGNAC        2
F.C. PORTO               6

LIEU Mérignac (Roller Stadium) - SPECTATEURS 400 -
Arbitres: MM. Barbarisi et Carmazzi (Italie).

Pour Mérignac:
Buts: Herman (19è) et S. Lesca (49è)
Carton bleu: Le Berre (27è)
L'équipe: Chibois et Laboyrie (gardiens)
O. Lesca, Furstenberger, Herman, Broustaut, S. Lesca (cap)
G. Lesca, Le Berre, Crémèse.
Entraîneurs: S. Hérin, A. Defossé et F. Blasquez.

Pour Porto:
Buts: V. Pinto (2è), Nunès (27è), Alvès (32è), T. Pinto (37è),
Pique (45è) et Costa (48è).
L'équipe: Grau et Magalhaes (gardiens)
V. Pinto, T. Pinto, Costa, Silva, Mallea, Alvès, Nunès (cap),
Pique.
Entraîneurs: J. Baldaia et F. Pais.

Table de marque: MMe Isabelle Lafon et MM. Jack Boitaud
et Alain Guinle.
Animateur au goût du jour, donc international: Mika Lafon.
LE MATCH:
A l'occasion de ce match à caractère européen, le Roller
Stadium de Mérignac affiche le plein.
A l'indice vocal, il faut bien avouer que les supporters
portugais imposent une domination de tous les instants
à l'appui de trompettes et de tambourins performants.
Il en est de même sur le parquet grâce à un forcing

impressionnant et une ouverture du score rapide dès la
2ème minute consécutive à une tranchante accélération
de V. Pinto.
Les mérignacais, très combatifs, réagissent avec des
combinaisons répétées et suffisamment appliquées pour
se montrer dangereux. Toutefois, ils butent sur une équipe
homogène, très bien organisée et quelque part infranchissable.
Et quand se conjuguent de l'art et de la manière, la difficulté
est énorme pour l'adversaire. Le SAM souffre ô combien, mais
ne lâche rien. G. Lesca et Herman remuent les troupes et envoient
à l'abordage S. Lesca qui est stoppé in-extremis.
Les "portuans" reprennent l'ascendant avec une forte domination.
Tour à tour, Pique, Silva et Nunès ajustent des frappes précises que
détourne à la perfection Chibois. Et puis, il y a ce coup de génie
délivré par Herman (19è) qui s'en va comme à la parade inscrire
l'égalisation dans un délire populaire incroyable. 1 à 1.
Un incident survient lorsqu'un supporter portugais jette de la bière
sur le terrain de jeu. Ce fait malencontreux nécessite l'intervention
du balayeur de service afin de sécher la surface durant 5 longues
minutes d'arrêt. Le jeu reprend et les Samistes imposent une vive
pression; Herman s'envole dans une course folle, mais il est bousculé,
mais n'obtient pas la sanction de l'adversaire qui aurait été méritée.
A l'heure de la pose, les deux équipes se retrouvent à égalité 1 à 1
et les espoirs de victoire sont partagés assez logiquement.

Les Portugais font le forcing.

La deuxième mi-temps reprend à vive allure et les Portugais imposent
la surmultipliée par Alvès notamment mais Chibois veille au grain

dans les buts. Le Berre est sanctionné du carton bleu sur une faute
jugée intentionnelle. Sur le pénalty qui suit, c'est l'adroit et capitaine
Nunès qui transforme en but. 1 à 2.
Sous l'impulsion de l'excellent Furstenberger, très entreprenant,
les Samistes ne baissent pas les bras et maîtrisent parfaitement la
petite balle noire. Mais sur un contre magnifiquement mené, Alvès
trouve les filets. Un peu plus tard, T. Tinto parachève une action
collective d'une frappe limpide et adroite. 1 à 4.
Pour le SAM, Broustaut adresse un tir croisé qui frôle les poteaux.
Tour à tour, Herman, ne concrétise pas un pénalty et Le Berre trouve
le poteau gauche du gardien Grau, puis il reprend de volée au-dessus.
Pique (45è) percute à nouveau les filets locaux sur un maître coup
de crosse. Laboyrie, entré en jeu dans les buts, stoppe un coup
franc direct, mais ne peut rien sur une offensive tranchante de
Costa.
S. Lesca transforme un coup franc direct dans la dernière minute.
Porto se qualifie logiquement pour la suite de la compétition et
Mérignac sort la tête haute avec ses joueurs amateurs qui se sont
montrés à la hauteur de l'évènement sous les applaudissements
nourris de la foule.

Claude SELVA. (Coco).

Déclaration du Président du SAM - Benoît MARCADIER.
" C'était un match plaisant à suivre. Nous avons fait quasiment
jeu égal avec les joueurs de Porto qui sont professionnels.
Nous manquons de réalisme sur certaines occasions.
Porto a su saisir sa chance. Nous faisons une première
mi-temps équilibrée puisque nous sommes à égalité 1 à 1 à la pause.
Ensuite, les visiteurs ont élevé le niveau de jeu et ont concrétisé
avec plusieurs buts. Ils avaient l'obligation de gagner pour
se qualifier".

Comments