RINK HOCKEY‎ > ‎Elite‎ > ‎Actu Elite‎ > ‎

RINK-HOCKEY - 1/16ème de finale de la Coupe d'Europe CERS (match aller)

publié le 10 nov. 2013 à 10:45 par Benoit Marcadier   [ mis à jour : 11 nov. 2013 à 02:38 ]
MERIGNAC (France)    8                                 Voir les photos du match, cliquez ici
BIASCA (Suisse)          2
LE SAM A MIS LES GAZ
(traduit par Coco SELVA)

Brillants vainqueurs 8 à 2, les mérignacais sont sur la voie de la bonne conduite avant le match retour.

Comme des bolides, les samistes enclenchent la vitesse grand "V" sous la conduite des Frères HOURCQ. D'abord par Mathieu (3ème) à la suite d'une accélération (vroum!!....vroum!!! le score est ouvert), puis par Rémi (6ème) sur un demi-tour express tous feux allumés qui embrouille le portier adverse. Oriol ORTELLS - ALVAREZ, quant à lui, pilote de luxe, y va de sa queue de poisson gérée de manière habile qui oblige le gardien Pascal STADLER à constater les dégâts (10ème). 3 à 0.

UN PEU DE CALME AVANT LA TEMPETE

Afin d'économiser le carburant et éviter le coup de pompe, l'entraîneur Stéphane HERIN met le pied sur la pédale douce en faisant "tourner" les pièces maîtresses. C'est ainsi qu'après ce relatif ralentissement, les mérignacais tracent la route avec aisance et virtuosité. Sylvain LESCA (19ème), Commissaire local au brassard doré, ouvre la voie en toute hâte pour franchir le poteau des buts. (4 à 0). Toutefois, le Capitaine de route suisse Marco MOTARAN (20ème)  freine l'énergie locale sur un pénalty bien réglé. Rémi HOURCQ (22ème) (sacré volant d'Or à l'image de ses cheveux) se frise en augmentant la moyenne de la vitesse sur un pénalty. 5 à 1 à l'arrêt au stand pour le SAM.

APRES LA PAUSE LES SUISSES SONT DEPASSES

Dans le second parcours, Oriol ORTELLS - ALVAREZ (30ème) effectue un magistral dérapage contrôlé et en profite pour remplir le réservoir de buts. Puis Sylvain LESCA (31ème) sur pénalty aussi, mais après une série impressionnante de zigzags franchit la ligne de but. Pour ne pas être en panne sèche, Olivier LESCA (38ème) fait fonctionner la boîte à vitesses et garnit le coffre d'une splendide provision. 8 à 1. Les visiteurs piquent leur "fard" et sans la "mettre en veilleuse" passent la "seconde" en utilisant la roue de secours par l'intermédiaire de Andréa GRASSI (39ème). 8 à 2.

L'AVENIR EST PROMETTEUR POUR LE SAM

Dans cette aventure "aller" le SAM recharge parfaitement les  batteries et prend une belle option pour un voyage qui serait particulièrement apprécié vers les 1/8èmes de finale. Mais attention avant tout de bien se protéger en bouclant la ceinture de sécurité et en "pistant" avec attention le rétroviseur. En tous cas, les clignotants sont au "vert" pour le moment. A bons entendeurs!!! Bonne route



LA FICHE TECHNIQUE:

S.A.MERIGNAC (FRANCE)    8
H.C. BIASCA (SUISSE)        2

LIEU Mérignac, Roller Stadium, SPECTATEURS 300 environ, ARBITRES MMe Térésa Martinez et Mr. Luis Delfa (Espagne), MI-TEMPS 5 à 1

Pour Mérignac:
BUTS: M. Hourcq (53è), R. Hourcq (6è et 22è), Ortells (10è et 30è), S. Lesca (19è et 31è), O. Lesca (38è)
CARTON BLEU: Ortells (48è)
L'EQUIPE: Manzanero et Chibois (gardiens), Ortells, S. Lesca (cap), O et G. Lesca, M. et R. Hourcq, Gibert, Herman

Pour Biasca:
BUTS: Motaran (20è), Grassi (39è)
L'EQUIPE: Stadler et Passeroi (gardiens), Boll, Rodoni, Grassi, A. et E. Fantin, Moro, Montaran (cap)
Comments