RINK HOCKEY‎ > ‎Elite‎ > ‎Actu Elite‎ > ‎

SAM - NOISY LE GRAND : un sam ballotté, mais herman...issimo!!!! (par Coco SELVA)

publié le 16 mars 2014 à 10:40 par Benoit Marcadier   [ mis à jour : 16 mars 2014 à 10:42 ]
PHOTOS DE LA RENCONTRE (Eric CONETE)

En batailles incessantes pour la course à l'Europe, à longues enjambées, les deux équipes en présence ne veulent pas finir sur les genoux  sans avoir au moins éviter "l'entorse" au règlement ou de mettre le pied de travers et ainsi de patiner à cloche-pied. Imaginons le spectacle.
Les chevilles ouvrières ont pris le pas bondissant avec hardiesse, voltiges et rebonds adroits et calculés.
C'est ainsi que le combat offre une véritable course à perdre haleine et qui en bouche un coin aux supporters. Sans être mauvaise langue, malgré les particules fines de pollution qui sévissent en cette période près printanière et à la veille de la pleine lune, les joueurs des deux camps font le spectacle beau et palpitant.

Les Noiséens ouvrent la marque.

Par leur habile jongleur à une main Anthony DA COSTA, les visiteurs vont ouvrir le couvercle de la cage pourtant bien
gardée par Loïc CHIBOIS (4ème) qui même les doigts écartés au maximum ne peut repousser la petite balle noire. 0 à 1.
Rémi HERMAN entre en scène. C'est l'heure du régal des yeux avec la montée sur le plancher du petit mais prestigieux
manipulateur Rémi HERMAN qui égalise pour le SAM après un généreux coudes à coudes couci-couça (10ème). 1 à 1.

Ils continuent  à prendre l'avantage à la mi-temps.

Par Anthony WEBER (16ème) les banlieusards parisiens, en tous cas représentants de la Seine Saint Denis, à pas
rapprochés défilent au nez mais pas à la barbe d'un public et d'une équipe mérignacaise bloqués tous les deux par une forte sciatique. 1 à 2. Ce sera le score à l'heure du massage réparateur ou au moins soulageant pour la colonne vertébrale et ses vertèbres.

Une seconde période complètement folle.

En seconde période, bras dessus, et bras dessous, sans se mélanger les "guillobes", ni les patins, les samistes par Rémi HERMAN (31ème) et Rémi HOURCQ (33ème) sont à deux doigts de scorer mais le gardien visiteur Dany BATTERY, sort avec puissance les batteries défensives. L'égalisation surviendra sur un pénalty transformé  de main de maître par le somptueux de talent Rémi HERMAN, avec agilité et dextérité et le reste de classe naturelle.

Les visiteurs prennent le large.

D'un seul coup, de l'avant bras (humérus, cubitus et radius réunis), les Noiséens s'invitent au bal masqué par Mario
DA FONSECA (39ème et 40ème) qui inscrits deux buts coup sur coup et donnent ainsi un avantage conséquent pour
les visiteurs et sûrement un peu mérité. 2 à 4.

Les artistes sont de retour.


D'abord, Oriol ORTELLS ALVAREZ (44ème) d'un geste limpide dévie astucieusement au fond des filets l'objet du jeu, puis Rémi HERMAN réalise un triplé magique dont il a le secret et permet au SAM d'égaliser et d'éviter le pire.

Les pom pom girls en représentation.


Sous l'animation magistrale de Mickaël LAFON les "pom pom girls" représentatives du Rink Hockey du SAM et du
patinage artistique de l'ASPTT ont fait briller leur beauté juvénile et magistrales durant la mi-temps.
Il s'agissait de Maëlle, Yelena, Mélissa, Mélanie, Sarah, Jade, Charlotte et Alice. Toutes de véritables merveilles.


Mis en difficulté et en poursuite durant tout le match, le SAM s'en sort finalement à bon compte

S.A. MERIGNAC     4
NOISY LE GRAND  4

LIEU Mérignac - Roller Stadium - SPECTATEURS 127 environ
ARBITRES MM. Arnaud ESOLI (Fontenay) et Franck Delanoé (Nantes)
Table de chronométreurs: Jack Boitaud, Alain Guinle et Isabelle Lafon.
Animation: Mickaël Lafon
Mi-Temps: 1 à 2

Pour Mérignac:
Buts Rémi HERMAN (4è, 33è et 45è) - Oriol ORTELLS ALVAREZ (44è)

L'équipe: Loïc CHIBOIS et Oriol MANZANERO (gardiens de but)
2 - Oriol ORTELLS ALVAVEZ - 3 - Rémi HOURCQ - 4 - Rémi HERMAN -
6 - Olivier LESCA - 7 - Sylvain LESCA (cap) - 8 - Guilhem LESCA -
9 - Mathieu HOURCQ
Entraîneurs et dirigeants: Stéphane HERIN - Antoine DEFOSSE et
Thomas LABOYRIE

Pour Noisy le Grand:
Buts Anthony DA COSTA (4è) - Anthony WEBER (16è) et
Marcio FONSECA (39è et 40è)

Carton bleu: Marcio FONSECA (33è)

L'équipe:
Dany BATTERY et Juan José MATILLA FERNANDEZ (gardiens de  but)
2 - Julien DUPRE - 3 - Anthony DA COSTA - 4 - Anthony WEBER (cap) -
Eduardo DI DONATO - Mathias NARCE - Marcio DA FONSECA -

Entraîneur: Hugo PEREIRA MENEZES

A la prochaine fois à domicile le 12 avril 2014 avec la venue de Saint Brieuc.
Comments