RINK HOCKEY‎ > ‎Elite‎ > ‎Actu Elite‎ > ‎

SAM - Saint-Omer : match nul à plus d'un titre !

publié le 26 avr. 2015 à 06:30 par Sam Roller
Pour cette fin de saison, les objectifs du SAM sont clairs : gagner face à Saint-Omer pour rester coller à Quevert au classement, et viser une place pour l'Europe. Quand aux audomarois, en mal de points, ils viennent chercher les 3 points leur permettant de recoller à la tête du classement.

Cauchemar en vue : Saint-Omer donnera rapidement le tempo du match, et impose son jeu. Malgré tout, les samistes ouvriront le score par le jeune Rémi Herman. Le rythme s'accélère, et Saint-Omer fait le forcing pour revenir au score. Les fautes se multiplient, et le cauchemerd commence pour les deux équipes, au travers de décisions arbitrales douteuses, des pénaltys non sifflés, et un arbitre déjugeant régulièrement son collègue du soir. Agacement des joueurs, des entraîneurs, du public, des arbitres, le match part en vrille. Sur contre-attaque, les audomarois commettront une double faute débouchant sur 2 cartons bleus simultanés pour le gardien et le défenseur. Réduit à deux joueurs, les audomarois ne concèderont qu'un seul but, grâce au talent du jeune gardien Lucas Savreux. Dans ce chaos, Saint-Omer marque à deux reprises et prend le match en main. Le SAM concède un 2 à 3 au cours d'une première période douloureuse.

La révolte : le reprise sera dans la continuité de la première période. Des samistes peu convaincants, des joueurs indisciplinés des 2 cotés multipliant les fautes et les discussions avec les arbitres, eux-mêmes pris à leur propre piège : mauvaises lecture du jeu, fautes non sifflées ou tardivement, incompréhension entre eux et déjugement. En clair, ces messieurs ont pesé très lourdement dans ce match de haut de tableau et à fort enjeux. Dans ce marasme, les omertois s'offrent 3 buts, pour une réalisation d'Alex pour le SAM, et mettent les samistes à 3 longueurs. Malgré tout, le SAM ne lâchera rien, et reviendra au score grâce à un coaching intelligent : Thomas Laboyrie rentrera en jeu pour sortir les pénaltys et coups-francs directs de Saint-Omer, et Rémi Herman se verra confier le pénalty de l'égalisation qu'il transformera sans trembler.
Au coup de sifflet final, les 2 équipes se quitteront sur un score de 6 à 6 : match nul.

Profitant de la chute de Quevert face à la vendéenne, les samistes prennent la tête du championnat. Nous vous attendons pour le dernier match à domicile face à Coutras, le 02 mai prochain, et venez encourager les filles qui clôtureront leur saison face aux coutrillones, en levée de rideau.


Eric.
Comments