RINK HOCKEY‎ > ‎Elite‎ > ‎Actu Elite‎ > ‎

Samedi, un lion

publié le 11 juin 2012 à 02:48 par Mathieu Hourcq   [ mis à jour le·18 juil. 2012 à 03:11 par Benoit Marcadier ]
31 mars 2012 :

Un petit rébus pour ce premier jour d'avril : le score du match est dans le titre de l'article !

Match important pour le SAM pour cette 15ème journée du championnat, car une victoire nous permettra de nous maintenir en quatrième position au classement du championnat. A ce moment, rien n'est joué face au RHC Lyon qui avait gagné son match allé à domicile.

Dès le coup d’envoi du match, le ton a été rapidement imprimé par les samistes, avec la mise en place d'un jeu rapide à une "touche de balle" pour reprendre un terme footballistique. Les déplacements très rapides des mérignacais et les appels continus devant la cage des lyonnais finiront par payer rapidement. Guilhem Lesca ouvrira le score dès la 7ème minute. Forts d'une stratégie payante, les samistes récidiveront à plusieurs reprises au travers des réalisations Rémi Hourcq à la 9ème minute, puis à nouveau de Guilhem à la 13ème, puis de Sylvain Lesca à la 16ème, et à nouveau Rémi à la 23ème pour conclure cette mi-temps. Notons le formidable travail de Thomas Laboyrie qui a repoussé toutes les tentatives adverses et à permis à son équipe de finir cette période sur le score de 5 à 0. Lyon est KO, mais attention à la révolte en seconde période. 

En seconde période, les samistes reprendont sur la même stratégie : rapidité des passes et des déplacements, pénétration dans l'axe et réussite devant les caisses. Un resserrement de la défense s'est opérée pour minimiser les attaques lyonnaises. A ce jeu, la partie parait facile pour les locaux, mais quelle efficacité. Une avalanche de buts s'abattra à nouveau sur les caisses lyonnaises. La défense adverse est dépassée et le gardien n'est pas à son avantage ce soir. Toute l'équipe sera à l'honneur, avec à nouveaux 5 buts en seconde période, avec des réalisations complémentaires de Wilfried Duval et Olivier Lesca. Un seul buteur manquera à l'appel des spectateurs, c'est Mathieu Hourcq, qui a défaut d'être marqueur sera un formidable défenseur et passeur. "Passe décisive" comme dirait François !!! Les lyonnais finiront par ouvrir leur compteur en fin de match, avec une réalisation.

Pour conclure, ce fut un très beau match, rapide et technique. Nous souhaitons le même engagement pour la fin de saison, et que Rémi continue de se friser les moustaches !

La solution du rébus : SAM 10-1 RCH Lyon.

Les photos du match :

Cliquer la

Résumé Vidéo:

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=tjGykl78eYM

Comments