RINK HOCKEY‎ > ‎Elite‎ > ‎Actu Elite‎ > ‎

UN CHAUD SHOW A L'ITALIENNE (par Coco SELVA)

publié le 19 janv. 2014 à 08:52 par Benoit Marcadier   [ mis à jour : 20 janv. 2014 à 12:07 ]
RINK-HOCKEY - Coupe d'Europe CERS
(8ème de finale - Match retour)

SUD OUEST 17/01/2014
SUD OUEST 20/01/2014
BORDEAUX7 20/01/2014

MERIGNAC - BASSANO: Malgré une première période équilibrée,
le SAM s'incline lourdement face à un Club de haut niveau et déjà champion.


UN CHAUD SHOW A L'ITALIENNE  (par Coco SELVA)


Superbement animé par le remarquable "Mika" de service, ce "chaud show" débute à toutes allures qui peuvent donner le tournis même aux plus costauds ou insensibles. Les deux Directeurs de jeu de nationalité espagnole, José et Antonio Gomez sont jumeaux et y voient très bien sans lunettes. Peut-être un peu moins les fautes sanctionnées par un "carton bleu" à l'actif des visiteurs. Il ne s'agit que d'une constatation qui ne nuit pas à leur prestation remarquable et appréciée durant de cette rencontre.
Les samistes sont époustouflants d'envie, de détermination, d'ingéniosité dans les gestes et les assauts
et tour à tour, Rémi Hourcq, Sylvain Lesca, Rémi Herman et Gérard Gibert-Poch ne scorent pas dans les
5 premières "strophes" de jeu.

LE CAPITAINE SYLVAIN LESCA CHAUSSE LA BOTTE ITALIENNE.

Les visiteurs font front avec obstination, coeur à l'ouvrage et sans faire de "chocottes" du visiteur.
J. Borja colle un "saucisson" qui fait écho sur la transversale locale.
Sur le contre magistral et de sauve-qui-peut Sylvain Lesca (8ème) en bon capitaine de show-bizz
catapulte un shoot venu d'un autre réseau et ouvre le score sous les "vivas" d'un Roller Stadium
chauffé et réchauffé à bloc. 1 à 0.

LE COCON SAMISTE N'EST PAS A L'ABRI.

Quelques instants plus tard, Emanuel Garcia (10ème) "snobe" un pénalty mais en revanche (12ème)
apostrophe la défense locale par un rush sobre mais terriblement efficace. 1 à 1.
Guilhem Lesca (15ème) et Oriol Ortells-Alvarez (16ème) n'arrivent pas à clore en buts 2 pénaltys.

LES BASSANESIS VIRENT EN TETE AU REPOS.

La bataille est rude, indécise et implacable. L'ambiance monte d'un ton à l'approche du changement
de cours ou de courts. Ce n'est pourtant l'heure de la récréation.
Emanuel Garcia, intenable, réchauffe
les filets locaux (22ème) pourtant très bien protégés par Loïc Chibois et son compère, lui aussi enfant
du Club Thomas Laboyrie et qui joue les pompiers de service. 1 à 2. Sylvain Lesca (23ème) scotche
le gardien Cunegatti. 2 à 2. Mais, Frédéric Ambrosio (24ème) bombe le torse et colle un pénalty
adroitement. 2 à 3 à la pause en faveur des italiens. Et c'est l'heure de la prestation des "Pom-Pom"
Girls du cru samiste, toujours aussi élégantes.

UNE SECONDE PERIODE A LA SAUCE ITALIENNE.

Alors que dans les travées chauvines mérignacaises, on rêve d'un saut-de-mouton grâce à
l'égalisation de Sylvain Lesca (30ème) encore lui 3 à 3, la suite va être marquée par l'apparition du
"smog" dans les rangs samistes. Et pire encore, elle va engendrer une "saucée" de buts, comme la
pluie tombe en abondance à Gravelotte. Les samistes vont être scotchés . L'inévitable
Emanuel Garcia
(3 fois), et ses complices Campagnala (2 fois), Ambrosio (2 fois), Borja (1 fois) et Pilati (1 fois) vont
se partager le seau de cette avalanche soudaine, 9 buts au total.

IL Y AURA DES JOURS MEILLEURS.

Les joueurs de Stéphane Hérin et Antoine Defossé vont subir ce "show" professionnel des visiteurs
mais réduire tout de même son ampleur par Mathieu Hourcq et Guilhem Lesca. 5 à 12.
Certes la déception est inscrite sur les visages des joueurs, de l'encadrement et des visiteurs
"partenaires" d'une soirée dans une période qui n'est pas anodine.
Mais, il y aura des jours meilleurs à commencer par ce samedi prochain à 20 H 00 avec le derby face
aux voisins de Cestas-Gazinet en championnat Elite 1 et les prochains rendez-vous dans le cadre
de la Coupe de France.

UN LEVER DE RIDEAU ATTRAYANT.

Karla KarschÊR, internationale en évoquera la prestation mieux que votre serviteur en d'autres
occasions. Le TEAM FRANCE ROLLER DERBY a réalisé une présentation étonnante.
De qui s'agit-il? C'est un sport essentiellement féminin où deux équipes s'affrontent avec celles
qu'on appelle des "blogueuses" (défense) et des "jammeuses" (attaque). Cette discipline existe
depuis 4 ans en France, alors qu'elle a été créée aux Etats-Unis au début des années 2000.
Du beau spectacle en tous cas. A très bientôt.


MERIGNAC  (Fra)    5 
BASSANO (Ita)       12 


LIEU Mérignac (Roller Stadium) - SPECTATEURS 550                           
ARBITRES Mrs José et Antonio Gomez (Espagne)                                                                                        
MI-TEMPS  2 à 3                            

Pour Mérignac

Buts S. Lesca (8è, 23è et 30è) - M. Hourcq (40è) et G. Lesca (46è)

2 cartons bleus: G. Lesca (19è) et S. Lesca (31è)


L'équipe: Chibois et Laboyrie (gardiens), Ortells-Alvarez, R. Hourcq, Gibert-Poch,
Herman, O. Lesca, S. Lesca (cap), G. Lesca, M. Hourcq
Entraîneur: Stéphane Hérin
Assistant: Antoine Defossé
Soigneur: Alexandre Etienne

Pour Bassano

Buts E. Garcia (12è, 22è, 39è, 40è et 46è) - Ambrosio (24è 35è et 46è) -
Campagnalo (31è et 45è) - Borja (41è) et Pilati (48è)


L'équipe: Cunegatti et Melillo (gardiens), Zengrovanni, J. Borda, Ambrosio,
Campagnalo, P. Garcia et Trento.
Entraîneur: Fantin Corrado
Assistants : Giudice Massimo et Daniele Merlo
Comments